Le marché du travail change à vitesse grand V. En effet, les nouvelles opportunités du web et la mondialisation ont permis la mutation du mode de vie de millions de travailleurs. Dans ce contexte, des nouvelles formes d’emploi apparaissent comme le portage salarial qui tient une place de choix. On vous explique tout !

Le monde du travail en mutation

Les opportunités nouvelles apportées par le développement du web, des nouvelles technologies et la mondialisation ont permis d’accélérer considérablement la dynamique du marché du travail.Les entreprises comme la population active s’adaptent et se saisissent de cette nouvelle donne. 

Les travailleurs français ont développé ces dernières années un désir de plus en plus fort pour l’indépendance : plus que jamais ils veulent devenir leur propre patron et lancer une activité qui fait sens. 

Parallèlement, les entreprises ont également développé des besoins plus spécifiques, parfois ponctuels, qui nécessitent moins souvent une embauche, et plus souvent le recours à un travailleur freelance aux compétences bien spécifiques.

La France compte aujourd’hui 2,8 millions de travailleurs indépendants. Autant d’hommes et de femmes de plus en plus désireux de conjuguer vie professionnelle et vie privée, de trouver un sens à leur travail. Autant d’hommes et de femmes qui se disent : « Pourquoi pas moi ? ».

Le bémol ? La vie d’un travailleur indépendant est loin d’être simple. En effet, le travailleur freelance n’est pas cantonné à son unique casquette d’entrepreneur. Le freelance réseaute, démarche, facture et effectue ses missions et déclare son activité en autonomie totale. Et c’est justement cet aspect administratif qui a tendance à décourager beaucoup de travailleurs. 

Pourtant, 51% de la population active se dit prête à se lancer en indépendant. Cela fait presque un million d’emplois que l’on pourrait créer. 

Lire aussi : Travail indépendant : un million d’emplois à portée de main. 

Une nouvelle réponse aux nouvelles problématiques de l’emploi

Pour répondre à ces nouvelles attentes des travailleurs et des entreprises, une solution nouvelle est sortie du lot. Loin de la complexité du RSI, le portage salarial allie simplicité et sécurité pour les freelances voulant conserver leur indépendance tout en convoitant les avantages du salariat ; et pour les entreprises préférant une organisation plus encadrée. 

Mais qu’est-ce que le portage salarial exactement ? Il s’agit d’une nouvelle forme d’emploi conciliant avantages du salariat et indépendance du travail freelance. Le portage salarial se caractérise par une relation tripartite entre la société de portage, le travailleur freelance et l’entreprise cliente du travailleur. 

La prospection des clients, la négociation de la prestation et du prix sont entièrement à la charge du travailleur porté. Parallèlement, un contrat de prestation de services est conclu entre le client et la société de portage. La société de portage encaisse les revenus générés par la mission puis reverse au professionnel une rémunération sous forme de salaire, une fois retenus les frais de gestion et la totalité des cotisations sociales. De cette façon, le travailleur porté bénéficie d’un contrat en CDI, lui assurant un revenu mensuel et des droits aux chômage

Outre un gain de temps non négligeable et une réelle sécurité de l’emploi, le portage salarial offre également aux travailleurs freelances, liberté, souplesse et confort dans leur travail. Sans oublier que, tout en conservant leur indépendance, ils bénéficient d’une protection sociale leur donnant accès à une retraite complémentaire du régime général ainsi qu’une mutuelle adaptée.

Le portage salarial est donc un tremplin vers l’emploi, puisqu’il y facilite l’accès à de nombreux indépendants, salariés ou actifs en recherche d’emploi qui ne se seraient peut-être jamais lancé. Grâce au portage salarial, votre filet de sécurité, vous pouvez sans crainte construire votre projet professionnel en créant votre entreprise ou en vous reconvertissant.

Lire aussi : Officiers, avez-vous pensé à votre reconversion ? 

Choisir Didaxis, c'est faire le choix de l'avenir

Devenu consultant indépendant après avoir perdu son emploi suite à un plan social, Guillaume Cairou s’est posé les mêmes questions que tous les indépendants. Il décide finalement de créer son propre emploi lorsqu’il découvre le portage salarial, encore peu connu en ce début des années 2000. Il fonde alors Didaxis afin de permettre à chacun de créer son propre emploi !

Pionnier du portage salarial à sa création en 2004, Didaxis a su s’imposer comme leader du portage salarial et des nouvelles formes d’emploi en France. L’accompagnement proposé par la société de portage a, depuis, permis à 10 000 personnes de créer leur propre emploi ou de se reconvertir, en France et à l’étranger.

Didaxis est une société de portage salarial doté d’un écosystème innovant, collaboratif et humain. Les Talents de Didaxis y disposent d’une structure solide et de services personnalisés qui leur donne les moyens de se concentrer sur leur cœur de métier. En effet, cadre administratif, protection sociale, protection juridique, optimisation des revenus et réseau dynamique sont autant d’avantages du portage salarial particuliers à Didaxis. 

Chez Didaxis, nous vous proposons également de nombreux événements et meet-ups pour permettre aux indépendants de s’informer sur le portage salarial.  Nous travaillons également en étroite collaboration avec La Manufacture, un incubateur de start-up et espace de coworking, et Hiworkers, une plateforme de services dédiée aux travailleurs indépendants. 

Lire aussi : La vie de freelance : des conseils pour se lancer. 

En rejoignant Didaxis, vous saisissez donc de réelles opportunités de développement professionnel et personnel. Alors, qu’attendez-vous ? Libérez votre talent ! 

Le portage salarial vous intéresse ? Vous pouvez participer à une de nos réunions d’information ou nous contacter directement