Être freelance … Bénéficier d’une grande liberté, s’organiser comme bon vous semble, choisir vos missions et vos clients … Oui, mais cela vient évidemment avec son lot d’inconvénients (sinon ce serait trop facile), parmi lesquels la solitude !

lutter contre la solitude en tant que freelance

C’est en effet un mal répandu chez les indépendants, puisque ce rythme de vie implique généralement beaucoup de travail à la maison, sans collègues avec qui décompresser pendant la pause café.
Et cela peut avoir de multiples conséquences, comme la baisse de motivation, la tendance à la procrastination, la baisse de moral ou bien, dans les cas extrêmes, le burn-out.

Heureusement, la solitude en freelance n’est pas inéluctable !
Il existe de nombreux moyens qui vous permettront d’y faire face et de savourer pleinement les avantages que votre statut vous procure.

Poursuivez votre lecture pour découvrir tous nos conseils pour lutter contre la solitude !
Et pour chaque conseil, découvrez une mise en pratique très concrète à intégrer dans votre quotidien. Parce que la théorie c’est bien, mais la pratique c’est mieux ! Surtout si on veut obtenir des résultats !
Sortez votre carnet de bonnes résolutions, et prenez note ! 😉✍️

Pressé par le temps ? ⏱

On vous résume le tout !

Comment lutter contre la solitude en freelance ? 

  • Partagez vos espaces de vie pour lutter contre la solitude en freelance : optez pour le coworking, le cohoming ou le coliving
  • Travaillez votre réseau : sollicitez les rencontres, intégrez des réseaux de freelances, optez pour le portage salarial, rejoignez un collectif de freelances, participez à des événements
  • Ne pas négliger sa vie personnelle : veillez à garder un bon équilibre entre votre vie pro et perso, accordez-vous des pauses régulières, ne négligez pas vos activités extra-professionnelles, appréciez les moments que vous passez avec vous-même en les enrichissant

    Partagez vos espaces de vie pour lutter contre la solitude en freelance

    L’avantage avec la démocratisation du télétravail, essentiellement due à la crise du COVID-19, c’est la multiplication des concepts de partage d’espaces de vie et de travail.
    Que ce soit le coworking, le cohoming, le coliving, tous ces concepts en -ing sont de superbes moyens pour lutter contre la solitude en partageant votre espace avec d’autres freelances.

    Le coworking, pour intégrer un espace de travail partagé

    Le coworking est la solution classique pour lutter contre la solitude en tant que freelance, et ce pour de bonnes raisons !

    Opter pour le coworking offre une grande flexibilité, pour s’adapter aux besoins de chacun :

    Le coworking, pour intégrer un espace de travail partagé - solitude freelance

    - Le coworking dans des bureaux

    Vous pouvez en effet choisir d’intégrer un coworking dans des bureaux : ces espaces de travail offrent tout le confort nécessaire pour vous assurer une productivité optimale, au coût d’un abonnement mensuel flexible. Celui-ci s’adapte en effet à la fréquence à laquelle vous souhaitez vous rendre sur l’espace de travail. À vous de choisir ce qui vous convient le mieux : 100% externalisé, mi-temps, un jour par semaine … On dénombrait 2 787 espaces de coworking en France en 2021. Vous avez donc l’embarras du choix, que vous habitiez à Paris ou non ! Et si vous êtes parisiens, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à La Manufacture, la destination incontournable des indépendants !

    - Le coworking dans des cafés

    Vous pouvez aussi opter pour le système du coworking dans des cafés : ces dernières années, de nombreuses chaînes se sont développées afin de permettre aux indépendants, étudiants ou autres travailleurs en distanciel de travailler dans des espaces dédiés quand ils le souhaitent. Ainsi, contrairement aux cafés ordinaires, vous payez généralement à l’heure passée. Pendant celle-ci, vous pouvez travailler mais aussi profiter des boissons et autres pâtisseries mis à disposition. Le must si l’on cherche un espace de travail chaleureux (et gourmand ! 😋)

    Quelle que soit la forme que vous choisissez, et la fréquence à laquelle vous décidez de vous rendre sur ces espaces de travail, ces derniers vous offrent réellement l’opportunité de briser la solitude au quotidien. Ils vous permettent en effet de rencontrer des travailleurs comme vous et de nouer des liens.
    Liens qui seront d’autant plus durables dans les coworking sous forme de bureaux, puisque les travailleurs qui y sont présents y reviennent toutes les semaines.

    Ce conseil vous parle ?

    • La bonne résolution : Faites une liste des espaces de coworking ou cafés de votre ville, et donnez-vous le défi d’en tester un maximum. Lors de vos journées de travail, sautez le pas et osez parler avec votre voisin de table, il en ressortira probablement une conversion très enrichissante !

    Le cohoming, pour partager votre espace de travail personnel avec d’autres freelances

    Moins répandu que le coworking, le cohoming a pourtant de beaux avantages !
    Le concept ? Inviter d’autres freelances à partager votre espace de travail au sein de votre domicile. C’est l’idéal si vous souhaitez continuer à travailler de chez vous, en gardant votre confort, tout en rencontrant de nouvelles personnes.
    De plus, vous serez d’autant plus à l’aise pour établir des échanges s’ils se passent dans votre domicile.

    Le cohoming, pour partager votre espace de travail personnel avec d’autres freelances - solitude freelance

    Ce conseil vous parle ?

    • La bonne résolution : Aménagez votre espace de travail de sorte à ce qu’il soit susceptible d’accueillir un ou plusieurs autres travailleurs. Vérifiez votre connexion internet, sortez la machine à café et prévoyez quelques gourmandises. Invitez ensuite des freelances que vous connaissez ou bien qui font partie de réseaux auxquels vous appartenez, à partager votre espace de travail pour quelques heures ou une journée. Vous pouvez, en échange, demander une petite contrepartie (entre 4€ et 5€ par jour et par personne).

    Le coliving, pour vivre avec d’autres indépendants au quotidien

    Le coliving, c’est porter le coworking à une tout autre échelle, en l’intégrant dans votre quotidien ! On pourrait définir ce concept comme une colocation de freelances, puisqu’il s’agit effectivement de vivre dans un espace que vous partagez avec d’autres indépendants.

    La promesse ? Vivre une véritable expérience qui dépasse le simple cadre du travail avec des moments conviviaux et des activités extra-professionnelles ! Les colivings sont une garantie de nouer des relations fortes et durables. Vous en ressortirez non seulement avec des collègues, mais surtout avec des amis !

    Le coliving, pour vivre avec d’autres indépendants au quotidien - solitude freelance
    Le coliving, pour vivre avec d’autres indépendants au quotidien

    Ce conseil vous parle ?

    • La bonne résolution : Préparez vos cartons, vous partez pour une toute nouvelle aventure ! Pour trouver votre nouvel espace de vie, rendez-vous sur des sites comme coliving.com ou coliving-france.fr, pour trouver votre nouveau chez vous. Il en existe partout dans le monde, et bien sûr en France. Faites le point sur vos critères et vos envies : que vous soyez plutôt mer ou montagne, campagne ou ville … Vous trouverez forcément chaussure à votre pied !

    * Le saviez-vous ?
    Le coliving est un mode de fonctionnement particulièrement apprécié des digital nomads, puisqu’il leur permet de s’entourer de personnes qui ont un rythme de vie similaire au leur, et de nouer des relations fortes.
    C’est donc une très bonne solution si vous avez envie de vous expatrier pendant quelque temps à l’étranger !

    Travaillez votre réseau pour lutter contre la solitude en freelance

    Pour lutter contre la solitude en tant que freelance, l’aspect à ne surtout pas négliger, c’est votre réseau !
    C’est en le développant que vous établirez une communauté autour de vous qui vous enrichira au quotidien.
    Et l’avantage avec le réseau, c’est qu’il peut se travailler de multiples manières. Ainsi, vous trouverez forcément une solution qui vous conviendra.

    Sollicitez les rencontres pour lutter contre la solitude en freelance

    Pour commencer, la solution la plus accessible peut être de tout simplement solliciter votre réseau existant.
    Il peut s’agir de vos anciens collègues de travail, de vos anciens camarades de classe, d’amis d’amis, ou bien même des professionnels dont vous admirez le travail ! …
    Qu’ils soient entrepreneurs ou non, solliciter une rencontre avec eux peut s’avérer très enrichissant et aboutir à la création de liens durables.

    Sollicitez les rencontres pour lutter contre la solitude en freelance

    Ce conseil vous parle ?

    • La bonne résolution : Faites une liste des personnes que vous connaissez avec qui vous souhaitez renouer contact. Proposez-leur ensuite d’aller boire un café ou de déjeuner ensemble.

    * Le saviez-vous ?
    Il existe une application, Shapr, dédiée aux rencontres professionnelles ! Le concept ? Vous swipez des profils qui vous intéressent sur une base de mots clés communs et vous vous invitez pour un café, un verre ou un déjeuner ! L’idéal pour étendre votre réseau et rencontrer des personnes passionnantes !

    Intégrez des réseaux de freelances

    Les réseaux sociaux sont aussi un très bon outil pour lutter contre la solitude. Il existe en effet de nombreux groupes de freelances en ligne, que ce soit sur Facebook ou LinkedIn.
    En créant des conversations avec leurs membres, vous parviendrez très probablement à créer des relations enrichissantes.

    Intégrez des réseaux de freelances

    Ce conseil vous parle ?

    • La bonne résolution : Intégrez un groupe Facebook ou LinkedIn et partagez au sujet de votre challenge du moment. Échangez avec ceux qui vous font un retour et créez des conversations. Avec le temps, vous établirez un lien plus fort et apprendrez les uns des autres.

    Optez pour le portage salarial

    Et oui, le portage salarial est aussi un très bon moyen pour lutter contre la solitude, puisque vous intégrez une communauté de professionnels qui vous ressemblent !
    Vous y rencontrerez des professionnels du même secteur que vous, avec lesquels vous pourrez discuter de votre activité. Cela vous aidera aussi à trouver de potentiels nouveaux clients et à vous positionner sur des appels d’offres.

    Optez pour le portage salarial

    Chez Didaxis, nous valorisons les échanges entre les membres de notre communauté Nous organisons des événements (ateliers, workshop, afterworks) afin de mettre en valeur l’expérience de chacun et de gagner en compétences.
    Nous avons également créé le Club des Entrepreneurs, le premier réseau d’entrepreneurs, fédérant plus de 18 000 indépendants et favorisant les synergies communes.

    Vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement du portage salarial ? C’est par ici ! 😉

    Rejoignez un collectif de freelances

    Collaborer avec d’autres freelances, c’est l’un des meilleurs moyens pour lier des liens durables avec ces derniers. Et pour cela, rien de mieux que les collectifs.
    Ceux-ci ont pour objectif de réunir des indépendants afin qu’ils collaborent sur des projets plus ambitieux que ceux qu’ils sont capables de prendre en charge individuellement.

    Rejoignez un collectif de freelances

    Ils vous permettront ainsi de vous entourer de nouvelles personnes virtuellement (via des espaces d’échange en ligne) mais aussi physiquement, via des événements, afterworks, coworking etc.
    Rejoindre un collectif, c’est donc finalement se trouver des collègues de travail, avec qui partager des projets mais aussi des conversations informelles, indispensables pour votre bien-être !

    Ce conseil vous parle ?

    • La bonne résolution : Renseignez-vous sur les collectifs de freelances existants dans votre région et en France. Contactez et rejoignez celui qui vous ressemble, qui est en accord avec vos valeurs, et commencez à collaborer avec d’autres freelances !

    * Le saviez-vous ?
    Il n’est pas non plus obligatoire de passer par un collectif pour collaborer avec d’autres freelances ! Si vous en connaissez déjà avec qui vous aimeriez collaborer, n’hésitez pas à leur proposer de façon plus informelle et créez une équipe pour travailler sur des projets plus conséquents ! Le travail collaboratif boostera votre motivation mutuelle et amènera de la convivialité à votre routine professionnelle.

    Participez à des événements pour lutter contre la solitude en freelance

    Participer à des événements réunissant des freelances est un très bon moyen de faire face à la solitude. Qu’ils soient en présentiel (petits déj, afterworks, meetings) ou en distanciel (séminaires, formations en ligne), ils vous permettront de rencontrer et d’échanger avec des professionnels qui rencontrent les mêmes problématiques que vous au quotidien.

    Participez à des événements pour lutter contre la solitude en freelance

    Ce conseil vous parle ?

    • La bonne résolution : Rendez-vous sur Meet-up, Eventbrite ou sur l’onglet Événements de Facebook, et faites la liste des événements auxquels vous souhaitez participer dans les semaines à venir. Intégrez-les à votre agenda et la seule chose qu’il vous restera à faire sera de vous y rendre ! Essayez aussi d’engager la conversation avec les personnes que vous y rencontrerez, et, si le courant passe, de proposer de vous retrouver plus tard pour un café ou un déjeuner. Ce sera peut-être le début d’une belle collaboration !

    * Le saviez-vous ?
    Chez Didaxis, nous organisons régulièrement des événements destinés aux entrepreneurs et aux membres de notre communauté de consultants, afin de leur permettre de se retrouver et de partager des moments conviviaux.
    Suivez-nous sur Instagram et Linkedin pour être informés de nos événements !

    Ne pas négliger sa vie personnelle

    Le dernier aspect à ne pas négliger pour lutter contre la solitude en tant que freelance est votre vie personnelle !

    Premièrement, il est indispensable de veiller à garder un bon équilibre entre votre vie pro et perso et de vous accorder des pauses régulières !
    Autorisez-vous des pauses cafés entre amis, prenez des vacances, imposez-vous des horaires, allez prendre l’air, faites du sport … Autant de moyens de veiller à votre santé mentale, de gérer votre stress et de vous libérer de votre isolement !

    Ne pas négliger sa vie personnelle

    Ne négligez pas non plus vos activités extra-professionnelles ! Sport, musique, art, cinéma, écriture … Inscrivez-vous dans des clubs pour accorder du temps à vos passions, mais aussi pour faire des rencontres !

    Enfin, appréciez aussi les moments que vous passez avec vous-même, en les enrichissant : accordez-vous une pause lecture, allez au cinéma par vous-même ou allez voir une expo. 

    C’est aussi une belle manière d’apprivoiser sa solitude et de l’apprécier d’autant plus.

    appréciez aussi les moments que vous passez avec vous-même

    Car c’est aussi ça être freelance, c’est avoir la liberté d’être seul quand on en ressent le besoin, mais aussi de s’entourer quand on le souhaite, et surtout de choisir de qui on veut s’entourer.

    solitude freelance s'entourer
    Catégories : #Bien-être#Conseils