La fin d’année est souvent une période charnière pour les indépendants. Livrables à rendre, rendez-vous à la chaîne, clients impatients… Vous êtes sous l’eau. Il est temps de souffler et de prendre des congés bien mérités. Comment fonctionne le système des congés en portage salarial ? De combien de jours de congés payés pouvez-vous bénéficiez ? Quelle est la méthode appliquée pour calculer ses indemnités ? Tour d’horizon du fonctionnement des congés payés en portage salarial.

Sommaire

Ai-je le droit aux congés payés en portage salarial ?

Les vacances sont toujours un sujet délicat pour les indépendants. Parce que vous êtes seul aux commandes, vous ne pouvez pas vous reposer sur un collègue pour gérer vos dossiers en votre absence. Pourtant, prendre des vacances et indispensable pour évacuer le stress et éviter le burn-out ! Le portage salarial vous offre la possibilité de travailler en indépendant tout en bénéficiant des avantages qu’offre le statut de salarié. L’un de ces avantages est le droit aux congés payés. Ainsi, en tant que salarié porté vous bénéficiez, au même titre que n’importe quel salarié classique, de droits aux congés payés et ce, que vous soyez en CDD ou en CDI. Comme dans le salariat, vous disposez de 2,5 jours de congés par mois de travail effectif. La durée totale de vos congés est donc de 25 jours ouvrés (soit 30 jours ouvrables).

A lire aussi : chèques vacances : comment ça fonctionne pour les indépendants ?

Comment sont calculés les congés payés en portage salarial ?

Le mode de calcul des congés payés d’un salarié en portage salarial varie par rapport à celui d’un salarié classique. En effet, en tant que salarié porté, vous devez chaque mois fournir à votre entreprise de portage salarial votre compte-rendu d’activité (CRA). Ce document répertorie vos jours et heures travaillés dans le mois et permet ainsi de calculer votre salaire. Dans le cadre du portage salarial, vos indemnités de congés payés sont directement intégrées à votre salaire mensuel. Ces indemnités peuvent alors être calculées de deux manières :

La règle du maintien de salaire, qui consiste pour le salarié porté à conserver une rémunération identique à celle qu’il aurait perçu s’il n’avait pas pris de congés pendant cette période. C’est un mode de fonctionnement utilisé pour les salariés portés ayant une rémunération fixe ou ayant fait le choix d’un lissage sur salaire. Cependant, si vous avez une rémunération variable, la seconde méthode vous est plus avantageuse.

La règle du dixième, qui consiste quant à elle à vous verser 10% de votre rémunération brute pendant votre période de congé. Votre indemnité de congé payé vous sera donc déduite chaque mois travaillé à hauteur de 10% de votre rémunération sur votre salaire brut. Lorsque vous prendrez vos congés, votre société de portage salarial déduira vos indemnités et décomptera votre nombre de jours de congé accumulé. Chez Didaxis, afin de couvrir les besoins de l’ensemble de nos salariés portés, nous utilisons cette méthode pour vous garantir le maintient de votre niveau de rémunération durant vos périodes de congés.

Prenons un exemple avec la règle du dixième :

  • Vous percevez une rémunération annuelle de 25 000€ ;
  • Vous décidez de prendre 10 jours de congé en janvier ;
  • Vous percevrez donc (25 000/10) x (10/30) = 833,33 €.

Quand prendre mes congés payés en portage salarial ?

En portage salarial, ni votre client, ni votre entreprise de portage salarial ne peuvent vous imposer vos dates de congés. Vous avez une liberté totale dans l’organisation de votre emploi du temps. Cependant, pensez à en informer votre société de portage afin qu’elle puisse faire le décompte de vos jours de congés et qu’elle vous verse vos indemnités. De plus, alors que le nombre maximum de congés payés consécutifs est de 24 jours ouvrables pour un salarié classique, en portage, vous pouvez prendre l’ensemble de vos jours de congé sur la même période. Vous pouvez également poser des jours de congé dès votre premier mois travaillé.

En bref, vous bénéficiez des mêmes droits aux congés payés qu’un salarié classique. Ces indemnités vous sont déduites chaque mois de votre rémunération brute. Vous pouvez prendre vos congés dès que vous le souhaitez. Pensez tout de même à anticiper cette période en prévenant vos clients de votre absence.

Le portage salarial vous intéresse ? Vous pouvez participer à une de nos réunions d’information ou nous contacter directement

Catégories : #Portage salarial

Vous aimez cet article ? Partagez-le !