Le domaine de l’immobilier n’échappe pas à la vague d’ubérisation qui touche de nombreux secteurs. La montée en puissance de cette digitalisation oblige les acteurs classiques du secteur à repenser leur métier. Quel avenir cette transformation leur réserve ?

Une profonde modification du paysage immobilier

Ils se nomment LeBoncoin, Seloger ou encore AirBn’B et occupent l’essentiel du marché de l’immobilier en ligne, profitant des avancées technologiques liées à l’intelligence artificielle, la géolocalisation ou les communautés d’experts pour dépoussiérer le secteur. Aujourd’hui, l’essentiel des recherches immobilières se concentrent en ligne. Les agences immobilières physiques sont délaissées pour des sites immobiliers disponibles partout, pour tous et surtout sans prise de rendez-vous ! Ces plateformes permettent désormais de visiter un appartement depuis sont smartphoned’échanger directement avec un vendeur, de partager des connaissances et des avis avec d’autres acheteurs…

A lire aussi : le secteur immobilier en pleine révolution

Et les agents immobiliers dans tout cela ?

L’accompagnement et le conseil qu’ils proposent restent difficiles à transposer au digital. Il n’en reste pas moins une certitude : les agents doivent repenser leur métier pour s’adapter aux nouveaux modes de consommation des biens et survivre à cette concurrence féroce. Car les consommateurs sont les premiers gagnants de cette bataille faisant baisser les prix et augmenter la qualité des services qui leur est offert.

Les startups primées au salon RENT, lien entre immobilier et nouvelles technologies

Voyant que l’avenir de la profession se joue aujourd’hui, de nombreuses jeunes pousses voient le jour et proposent des services tous plus innovants ! Focus sur 3 startups primés au salon RENT les 11 et 12 octobre derniers.

#1 : Pinpo, grand vainqueur du concours RENT 2017 développait à la base une solution de matching entre propriétaires et locataires, puis a fait évoluer ses services pour s’adresser au professionnel. Grâce à un algorithme, Pinpo met l’intelligence artificielle au service des agents immobiliers pour leur permettre d’optimiser leurs investissements publicitaires en qualifiant instantanément leur contact.

#2 : Second finaliste du concours, MyTraffic propose à l’aide de son outil multi-recherche, le meilleur emplacement pour les commerçants et enseignes en fonction de leur activité. MyTraffic accélère la recherche foncière et utilise des outils d’analyse big data pour sécuriser les investissements des commerçants.

#3 : Quasiaqui, également primé, est une jeune entreprise qui repense l’immobilier. Avec une mise en relation entre quasi-acheteurs et quasi-vendeurs, la startup propose la location avec option d’achat : l’acheteur paie un loyer pendant un temps déterminé et s’engage à acheter le bien après cette période. Cette solution répond à la problématique d’achat des consommateurs sans contrat à durée indéterminée, et sécurise les vendeurs.

Le portage salarial vous intéresse ? Vous pouvez participer à une de nos réunions d’information ou nous contacter directement

Catégories : #Métiers