Si vous suivez régulièrement Didaxis, vous n’êtes pas sans savoir que nous avons de cesse de déconstruire les clichés sur les travailleurs indépendants. Les freelances, ces êtres étranges que l’on a tant de mal à saisir ? Halte aux idées reçues !

Les travailleurs indépendants, des fainéants ?

Les travailleurs indépendants sont loin d’être des fainéants ! Ce sont des actifs qui ne comptent pas leurs heures de travail. Ils prospectent, négocient des contrats, réalisent des missions un peu partout… Être indépendant, c’est avoir le goût du travail bien fait ! Les travailleurs indépendants sont aussi des personnes polyvalentes. Ils assument plusieurs casquettes à la fois : commercial, responsable communication, comptable, exécutant… Si vous ajoutez ce que l’on vous a dit plus haut, vous pouvez aisément deviner l’ampleur de leurs compétences. Puisqu’ils sont toujours actifs, les travailleurs indépendants sont de vrais professionnels de l’organisation. Ils savent d’où ils viennent, ce qu’ils font et surtout où ils vont. Ils débordent de détermination et d’énergie. Et c’est aussi ce qui fait leur force.

Les freelances, des solitaires ?

L’image des indépendants qui passent leurs journées en pyjamas plongés dans leur travail est malheureusement bien répandue. Paradoxal s’il en est, puisque la viabilité de leur activité repose en grande partie sur leur capacité à aller vers les autres.

Lire aussi : Consultants : 4 choses qui font de vous un bon orateur 

En effet, les travailleurs indépendants sont d’excellents orateurs. Car comment se vendre correctement sinon ? Avec l’avènement des nouvelles technologies, beaucoup pensent, à tort, que l’on peut se passer d’interactions physiques. Que nenni ! Les travailleurs indépendants rencontrent les clients qu’ils démarchent, ils négocient leurs contrats et savent faire preuve de diplomatie quand ils présentent leurs recommandations à leurs clients. Cela étant dit, n’ayant aucune obligation de présence sur le plan géographique, les travailleurs indépendants ont, pour leur plus grand plaisir, la possibilité de choisir leur environnement de travail. Et pour cause, ces dernières années, la France foisonne d’espaces de coworking présentant tous des avantages variés permettant à chacun d’y trouver son compte. Il s’agit de lieux de partage et d’échanges qui favorisent l’activité et encouragent l’innovation. De quoi booster votre propre productivité. 

Travailleurs indépendants par défaut ?

Les freelances ne sont pas non plus de jeunes adultes qui ont décidés, faute de mieux de se mettre à leur compte. Diantre non ! Et pourtant, cette image teintée de précarité a la peau dure. Combien d’indépendants ont ardemment désiré se frapper la tête contre un mur à une réunion de famille en entendant la question fatidique « Et sinon, quand est-ce que tu trouves un vrai métier pour avoir un vrai salaire ? ». 

Avec une moyenne d’âge de 35 ans, les travailleurs indépendants ont fait un réel choix de carrière, motivés par des idées et des aspirations bien déterminées. Ils ont réfléchi à la viabilité de leur idée, ils se sont informés sur le marché et se sont assuré d’avoir les compétences requises pour se lancer. Cependant, il arrive dans des cas plus rares que certains indépendants le soient devenus par défaut. De même, nombreux sont les salariés qui ne rêvent que d’indépendance, sans jamais oser se lancer. 

Le portage salarial vous intéresse ? Vous pouvez participer à une de nos réunions d’information ou nous contacter directement

Catégories : #Création