Vous avez pour projet de vous lancer en tant qu’entrepreneur ? Pour vous aider à prendre le bon départ, l’équipe de Didaxis vous partage ses 7 conseils afin de vous guidez vers le succès de votre projet indépendant. 

Sommaire

  • 1# Devenir entrepreneur : choisir le bon statut 
  • 2# Savoir trouver des clients et des missions 
  • 3Apprendre à cultiver son réseau professionnel  
  • 4# Organiser son temps de travail 
  • 5# L’importance de séparer vie pro/vie perso 
  • 6# Gérer ses rentrées d’argent intelligemment  
  • 7# Développer ses compétences grâce à la formation

      1# Devenir entrepreneur : choisir le bon statut

      Devenir entrepreneur

      Être votre propre patron, gérer votre emploi du temps comme vous le souhaitez, choisir les clients avec lesquels vous souhaitez travailler… Les motivations à devenir entrepreneur sont nombreuses. Mais une telle décision n’est pas à prendre à la légère. Avant de démarrer votre activité indépendante, vous devez prendre le temps de bien choisir votre statut. 

      • Le statut de micro-entrepreneur est un régime simplifié au sein de la forme juridique des entreprises individuelles. Il vous permet de créer plus facilement une entreprise en profitant de démarches administratives et de procédures fiscales & sociales simplifiées ; 

       

      • L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) est l’une des deux solutions possibles avec la SASU pour tous ceux qui souhaitent exercer leur activité seul, en créant une société unipersonnelle. L’EURL est principalement réservée aux entrepreneurs souhaitant évoluer de manière libre et indépendante ; 

       

      • La SASU (société par action simplifiée unipersonnelle) est une société commerciale qui ne comporte qu’un seul associé unique. Il s’agit de la forme unipersonnelle de la SAS (société par action simplifiée). La question de la création d’une SASU se pose notamment chez les entrepreneurs ayant dépassé les seuils légaux de chiffre d’affaires et les autres entrepreneurs qui souhaitent structurer et développer leur activité.  

       

      • Le portage salarial est une solution simple et rapide vous permettant de travailler à votre compte sans avoir à créer une structure juridique. Ouvert à plus de 750 métiers, le portage salarial permet de développer une activité professionnelle indépendante tout en conservant la couverture sociale d’un salarié classique. Que ce soit de manière ponctuelle ou sur une longue durée, vous pouvez exercer votre activité indépendante en portage salarial. Le portage est aussi une solution pour tester un projet de création d’entreprise, en particulier si vous êtes en reconversion ou en transition professionnelle. 

      2# Savoir trouver des clients et des missions

      entrepreneur observateur

      Lorsque l’on devient entrepreneur, savoir se vendre, c’est le nerf de la guerre. Savoir se présenter sous son meilleur jour auprès de prospects est une compétence essentielle si vous souhaitez que votre activité soit pérenne. Mais être un bon commercial n’est pas inné pour tout le monde. Pour développer cette qualité, nous vous conseillons de commencer par identifier vos valeurs : qu’est-ce qui vous caractérise ? Quelles sont vos aspirations ? Pourquoi vous faites ce métier ? Prenez ensuite le temps de définir vos services : que proposez-vous ? À quels besoins répondez-vous ? Qu’est-ce qui vous différencie de la concurrence ? Posez ces questions à l’écrit afin d’identifier vos forces et vos atouts. Vous pourrez miser dessus lors de votre prospection pour briller aux yeux de vos clients.  

      3# Cultivez votre réseau professionnel

      cultiver son réseau

      On ne le dira jamais assez, savoir se constituer un réseau professionnel solide est aussi important que votre capacité à vous vendre. Votre réseau, c’est votre audience. C’est elle qui vous soutient et suit vos projets au fil du temps. Les membres de votre réseau, se sont aussi des personnes qui peuvent vous apporter de potentielles nouvelles missions. Il est donc vital pour votre vie d’entrepreneur de savoir le développer et le cultiver. Pour cela, utilisez la puissance des réseaux sociaux comme LinkedIn pour entrer en contact avec des indépendants de votre entourage professionnel. Ce média vous permettra d’établir rapidement des connexions et de valoriser votre expertise. Vous pouvez également compter sur des plateformes de mise en relation ainsi que sur des rencontres en ligne pour étendre votre réseau.   

      A lire aussi Indépendants : utilisez les réseaux sociaux pour lancer votre business (didaxis.fr) 

      #4 Organiser son temps de travail

      organisation au travail

      L’une des principales difficultés lorsque l’on est entrepreneur, c’est d’arriver à organiser ses journées pour être suffisamment productif et avancer sur ses missionsPour cela, nous vous recommandons de vous fixer des horaires de travail et de vous y tenir. Vous allez ainsi créer des routines et vous aurez plus de facilité à vous mettre sur vos dossiers en cours. Lorsque vous travaillez pour vos clients, pensez aussi à vous couper de toute distraction extérieure. Si vous êtes en télétravail, choisissez une pièce calme, coupez la télévision et mettez votre portable en mode « ne pas déranger ». Vous allez ainsi créer une bulle de travail qui vous permettra d’avancer réellement sur vos projets. Lorsque vous définissez votre planning, pensez également à vous octroyer des moments de pause où vous pourrez relâcher la pression. Le surmenage peut vite arriver lorsque l’on est entrepreneur. Soyez attentif à ne pas trop vous charger de travail, cela peut jouer sur votre santé. Rappelez-vous que la valeur de votre travail repose sur sa qualité et non sur la quantité d’heures travaillées. 

      #5 L’importance de séparer vie pro/vie perso

      organisation entrepreneur

      Lorsque les missions s’accumulent, votre activité professionnelle peut vite empiéter sur votre vie privée. Cela s’avère encore plus vrai si vous travaillez de chez vous. Pas de panique, des solutions existent pour apprendre à bien séparer votre vie pro & votre vie perso. Nous le disions plus haut, pour bien vous organiser, vous devez mettre en place un planning. C’est aussi un bon moyen de couper avec le travail. Si vous ne vous fixez pas de limite, vous risquez d’avoir des horaires à rallonge et de travailler tout le temps, ce qui peut vous mener à la longue à un burn-out. Prenez du temps pour vous et vos proches est essentiel pour votre santé. Une autre solution est de déléguer certaines missions. Grace à la sous-traitance, vous allez pouvoir négocier une commission sur la mission que vous avez apporté à un autre indépendant tout en réduisant votre volume de travail. Enfin, le dernier conseil que nous pouvons vous donner, c’est d’apprendre à dire « non ». Il ne s’agit pas de ne rien faire pour les autres mais d’être sélectif et de ne pas dire oui à tout pour vous ménager et vous préserver. 

      #6 Gérer ses rentrées d’argent intelligemment

      argent-entrepreneur

      Pas facile d’avoir une vision sur le long terme de votre activité lorsque vous avez des revenus variables d’un mois à l’autre. Pour gérer au mieux ces fluctuations, vous devez être attentif aux entrées et aux sorties d’argent. Commencez par vous fixer un budget alimentaire, santé, transports et autres charges obligatoires. Laissez cette somme sur votre compte bancaire dédié sans y toucher. Une fois les charges déduites du montant du chiffre d’affaires que vous avez réalisé, pensez à mettre un pourcentage de cette somme de côté. Cela pourra vous servira à régler d’éventuels imprévus. Voici enfin le moment de vous rémunérer vous ! Une fois retirées toutes ces sommes, votre rémunération représente généralement entre 45% et 55% de la somme totale encaissée. 

      #7 Développer ses compétences grâce à la formation

      formation

      La formation continue est aujourd’hui plus qu’indispensable dans votre vie d’entrepreneur si vous souhaitez rester dans la course. Les technologies et les besoins des entreprises évoluent sans cesse. Les connaissances que vous avez aujourd’hui seront obsolètes demain. Vous devez donc veiller à toujours garder une avance pour être employable et désiré par les entreprises. Mais comment se former quand on est entrepreneur ? De nombreux moocs en ligne existent et vous permettent de développer vos compétences dans un domaine précis. Vous pouvez aussi choisir de suivre une formation d’une grande école. Elles sont nombreuses à avoir développé des parcours d’e-learning à moindre coût, tout en vous permettant d’obtenir à la fin de ces formations un diplôme reconnu. Si vous avez choisi le statut du portage salarial pour votre activité, vous bénéficiez de droits à la formation, identique à ceux d’un salarié classique. Pour en savoir plus sur vos droits, contactez nos conseillers 

      Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook et Twitter pour suivre toutes nos actualités ou bien même nous contacter directement pour échanger de votre activité et projets.