L’égalité des chances hommes-femmes est au cœur de nos valeurs chez Didaxis.

C’est pour cette raison que nous avons souhaité mettre en avant des entrepreneures qui nous inspirent. Elles nous partagent leur parcours, leurs conseils et leur avis sur la condition des femmes qui entreprennent.

Noémie Kempf, brand & content strategist, créatrice de The Storyline et cofondatrice de Komuno

Pour ce deuxième article, nous avons interviewé Noémie Kempf.

À 31 ans, elle est d’abord brand & content strategist en freelance. Cela signifie qu’elle accompagne les marques dans la définition de leur stratégie éditoriale et dans la planification de leur création de contenus. L’objectif ? Atteindre les bonnes audiences, sur les bons canaux, avec les bons formats.

Créatrice de The Storyline, un micro-média qui est notamment constitué d’un podcast et d’une newsletter, elle y décrypte les codes de storytelling et ce qui fait une marque désirable. 

noémie kempf

Pour cela, elle interview deux fois par mois une personne créative (responsable marketing dans une entreprise, créateur, artiste, journaliste …) pour essayer de comprendre ce qui fait un bon storytelling et une bonne image de marque.

Avec son associé Alexandre Louapre, elle a également cofondé la startup Komuno. Celle-ci propose des programmes de formation au community building, c’est-à-dire à la création et à l’animation de communautés.

Enfin, elle est aussi digital nomad depuis un peu moins d’un an.

Découvrez son interview :

“Qu’est ce qui a été le déclencheur de votre volonté d’entreprendre ?”

“Une sensation de ne pas être à ma place dans les rôles que j’occupais en tant que salariée, combinée à une série de rencontres et d’opportunités qui m’ont encouragée à me lancer dans le freelancing.

Une fois mes marques prises dans cet univers, j’ai eu envie d’aller plus loin et j’ai lancé The Storyline, en tirant le fil de ma curiosité et de mon envie de continuer à progresser dans mon secteur d’activité.

De la même manière, plus récemment, j’ai rencontré mon associé Alexandre Louapre avec qui nous avons co-fondé Komuno.

Je ne vois pas l’entrepreneuriat comme quelque chose de monolithique, un « appel » puissant ou une vocation. Pour moi, c’est plutôt comme une suite d’opportunités que l’on choisit de saisir ou non – et beaucoup d’instinct !”

“Avez-vous des conseils à donner aux femmes qui veulent devenir entrepreneures ?”

“J’ai plutôt un conseil à donner aux personnes qui se lancent en freelance !

Je suis très partisane de l’approche itérative pour construire des fondements solides pour son business !
De mon côté, j’ai toujours essayé de prendre le temps d’être vraiment à l’aise dans mes activités et d’avoir automatisé un maximum de choses avant de me lancer dans un nouveau projet ou d’ajouter une brique à mes services ou activités.

Cette approche permet de prétendre à une croissance « scalable » (dans une certaine mesure ) quand on est freelance, et de ne pas uniquement valoriser son temps.”

“Que souhaiteriez-vous voir changer pour les femmes (entrepreneures) ?”

“Il est temps d’arrêter de croire (et de faire croire) que pour réussir en tant que femme, il est nécessaire d’internaliser les codes du machisme.

Je vois tellement de femmes brillantes qui ont dû se “masculiniser” pour atteindre des postes à hautes responsabilités, parce qu’aujourd’hui on ne tolère pas un leadership féminin authentique.”

Envie d’entraîner les foules à vos côtés ?
Tous nos conseils pour construire votre leadership
sont listés dans cet article !

“Avez-vous un exemple de femme qui vous inspire ?”

“Mes amies Margaux Roux, Camille Cocaud, Sofia Lambroux, qui ont toutes créé des entreprises qui leur ressemblent et portent leurs valeurs, mais qui se sont aussi toujours mises au service de la réussite d’autres femmes et hommes. Elles sont pour moi des exemples inspirants de servant leadership.

J’admire aussi beaucoup Nina Ramen pour son courage et son activisme sur les réseaux sociaux !

Et bien sûr, Jasmine Manet qui a mis sa curiosité et son énergie au service de la quête de sens de toute une génération de jeunes étudiants.”

femmes entrepreneures inspirantes