Article réalisé par : Laura Strelezki – Fondatrice de La Collab et chef de projet marketing et communication

Chief Freelance Officer ou CFO, un métier pour recruter et manager des freelances dans de nouvelles formes d’organisation : les entreprises étendues

Le travail en tant qu’indépendant.e est l’un des phénomènes les plus marquants lié à la transformation profonde du marché du travail.
Il remet en question la manière la plus courante de contractualiser le travail : le salariat n’est plus l’unique modèle à emprunter. Que ce soit via l’auto-entrepreneuriat ou le portage salarial, de plus en plus de professionnel.le.s qualifié.e.s choisissent cette voie afin de bénéficier de plus d’autonomie, de sens et d’épanouissement.

Un vrai défi d’adaptation pour les organisations qui se pose de plus la question de :

Comment recruter et manager des freelances au sein de l’entreprise étendue ?

On entend quoi par freelance ?

Un travailleur freelance est une personne qui exerce une activité professionnelle en qualité de travailleur indépendant sous différents statuts : microentreprise, portage salarial, SASU, coopérative… De facto, il n’existe aucun lien de subordination entre le freelance et son client. C’est ce qui le différencie des contrats de travail classiques.

Entreprise étendue, ça veut dire quoi ?

La notion d’entreprise étendue repose sur un principe simple. Cela implique qu’une entreprise ne regroupe pas toutes les compétences nécessaires à son activité en interne. Elle peut alors faire appel à des externes tels que les intérimaires, les consultant.e.s ESN, ou encore les indépendants/freelances.

Un nouveau métier pour répondre à des enjeux stratégiques, le Chief Freelance Officer

Qu’est ce qu’un Chief Freelance Officer ? Et quel est son profil ?

Détrompez-vous, le CFO est bien loin du Chief Finance Officer. À la croisée des chemins entre le DRH et le directeur des achats, le Chief Freelance Officer est le chef d’orchestre dédié aux indépendants dans une entreprise.

En marge des projets, il sera chargé de piloter cette nouvelle force de travail que sont les talents externes en ayant une expertise affinée des différents métiers.
Il est garant d’une relation freelance fructueuse et de la fidélité des meilleurs talents afin de pouvoir renouveler les collaborations.

Ce poste est occupé par un collaborateur qui sait mettre l’humain au centre. Il balaye ainsi les archétypes de l’entreprise pour déployer et embarquer les équipes internes dans une nouvelle considération des travailleurs externes. Il est polyvalent, structurant, empathique, et n’a pas peur de sortir des sentiers battus. Les traits de personnalités : organisé, sociable et charismatique. Ceux-ci s’avèrent être des soft-skills primordiaux pour une première création de poste.

Les missions d’un Chief Freelance Officer

Ses missions sont transversales et d’ailleurs d’une telle richesse qu’il aura besoin de s’appuyer sur d’autres professionnels de l’organisation pour mener à bien sa mission. Il est le coordinateur, le facilitateur, le point d’entrée, le fédérateur.

  • Recruter :
    • repérer les besoins,
    • identifier et sélectionner les talents
    • séduire et convaincre les travailleurs à la fois de l’intérêt de la mission et de l’entreprise
    • avoir une bonne culture de la contractualisation pour être flexible aux besoins et attentes des indépendants
  • Mettre en place le meilleur cadre de management de projet qui soit pour chaque mission : brief des équipes internes/existantes, outils de gestion de projet et communication projet…
  • Manager les hommes : être à l’écoute comme peut l’être un DRH et savoir fidéliser pour construire des relations dans le temps (vs oneshot)
  • Bon gestionnaire que ce soit sur les aspects contractuels, administratifs et financiers. Pour embarquer les internes et les externes, il est essentiel de déployer un cadre solide et transparent à la collaboration, et ainsi créer la relation de confiance.

Qu’est ce qu’un Chief Freelance Officer ? Et quel est son profil ?

Aujourd’hui, le métier est aussi récent que la mutation du marché du travail. Ainsi, il n’existe pas de formation “scolaire” à proprement parler qui forme à ce métier. Il y a également assez peu de profils expérimentés sur le marché du travail. Comment s’y prendre ?

  • Pour toute organisation qui souhaite ouvrir un poste, il va devoir faire appel à ses compétences de recruteurs les plus primaires : lire le détail des missions, identifier les softs skills du candidat avant tout. Un candidat se différencie par sa motivation à construire un nouveau métier.
  • Dans la majorité des cas, actuellement ce sont des évolutions internes. Un membre des ressources humaines qui étaient sur l’aspect recrutement et onboarding des collaborateurs, la personne chargée de la communication interne ou encore les “Chief Happiness Officer” ou “Chief of Culture”.

Au début, il se peut que ce ne soit qu’un mi-temps. Ensuite, petit à petit en fonction du nombre de ressources à animer cela devient un plein temps.

Comment former un Chief Freelance Officer ?

Le plus important, c’est de ne pas laisser le collaborateur se débrouiller. Bien qu’il ait un profil innovant, entreprenant et autonome, l’aspect formation paraît essentiel à sa réussite dans ce nouveau rôle.

  • Quel est le plan de formation idéal ?
  • Former aux missions que le nouveau CFO n’aurait encore jamais expérimenté. Par exemple, un chargé de communication interne aura une vision pauvre de l’administratif.
  • Se former permet aussi de mieux comprendre ce profil de travailleurs indépendants – il y a une vraie acculturation à mettre en œuvre.
    Enfin rencontrer et avoir le retour d’expérience de personnes qui sont déjà sur le poste de CFO.

À La Collab, entreprise collective de freelances, nous animons une communauté de travailleurs indépendants depuis 2015. Fort de cette expertise, nous avons créé des ressources, des méthodes et des outils que nous partageons dans ce guide gratuit. Nous proposons également des cycles de formations finançables OPCO et CPF créateur d’entreprise, 100% personnalisable.

Laura STRELEZKI, cofondatrice de La Collab